[AU] Partie du 24 février 2021 - N°27 - 17 de Lothron

Campagne dans les Terres du Milieu

[AU] Partie du 24 février 2021 - N°27 - 17 de Lothron

Messagepar Rico the Hobbit » Jeu 11 Mar 2021 20:34

Le 17 de Lothron de l'an 1640

Les compagnons ont pu bénéficier des herbes des elfes dont les effets commencent à se faire sentir. Tirash se sent mieux et Fànaviryan peut poser son pied à terre et va pouvoir prendre l'air et marcher un peu.

Le 18 de Lothron de l'an 1640

Le matin, Fànaviryan va demander à avoir un bâton de marche avec une fourche au bout pour pouvoir s'appuyer. Elle va passer la journée à le tailler, le graver pour le rendre plus présentable.

Le même jour, Fortimbras vient voir les compagnons et indique avoir, enfin, trouver un cheval de trait de robe brune pour 20 pièces d'argent. Il lui aura fallu négocier pendant un long moment mais il a pu obtenir un cheval qui est assez maigre.
- "Il avait un nom, le cheval ?" demande Tirash.
- "Non, pas à ma connaissance." lui répond Fortimbras.
- "C'est un mâle ou une femelle ?" demande Selenia.
- "Un mâle" répond Fortimbras.

Les quatre compagnons vont examiner l'animal. Fànaviryan semble bien saisir l'état de l'animal qui semble ne pas avoir de soins depuis un certain temps et un manque d'alimentation. Il semble avoir été laissé dans un champ depuis bien longtemps.

Le 19 de Lothron de l'an 1640

Le chariot de la Compagnie de l'Aurore Ecarlate est fini, prêt à accueillir les voyageurs pour le retour à Bree.

Pendant la journée, Fànaviryan va prendre en charge le cheval, va lui faire le tour du village et va, avec Selenia, engager des soins et lui donner une alimentation plus équilibrée.

L'Elfe évoque auprès de ses amis, en soirée, la situation de Milon. Elle est inquiète d'une éventuelle nouvelle fugue vers la Vieille Forêt et estime qu'il serait préférable qu'il puisse venir à Bree avec la Compagnie de l'Aurore Ecarlate. Les trois autres compagnons ne semblent pas être de cet avis et proposent de laisser Milon auprès de sa famille. Tirash qui passe, tous les jours, plus d'une heure avec lui, estime que le jeune hobbit évolue bien et qu'il a besoin de stabilité actuellement et indique :
- "Il a retrouvé un certain équilibre actuellement. Entre le petit garçon que l'on a récupéré et celui que je côtoie depuis quelques jours, on a l'impression qu'il y a quelque chose qui s'est passé. J'ose espérer que grâce aux elfes et grâce à cette expérience, il aura plus de force pour résister dans l'avenir si, à tout hasard, il doit être soumis à la tentation de retourner dans la Vieille Forêt. Je l'ai mis en garde à plusieurs reprises sur le fait qu'il ne fallait pas qu'il y retourne. Moi, je pense qu'il sera mieux ici quand même et, comme tu le disais, ça ferait une sacrée charge pour nous."
- "Et des responsabilités" précise Daëgon.
- "Ça serait peut-être dans un futur. Tirash, tu l'as quand même beaucoup aidé." indique Fànaviryan.
- "Avant de l'éloigner d'ici, tu devrais plutôt conseiller aux parents de déménager d'ici." conseille Daëgon.
- "Oui, à la limite" note Tirash.
- "Ah, c'est futé, ça ! Ouais." indique Fànaviryan.

Le 20 de Lothron de l'an 1640

Tirash commence à retrouver des forces, à avoir plus d'aisances dans ses gestes.

Le midi, après le repas, les compagnons réfléchissent à leur départ. Selenia indiquant :
- "Il ne faudrait pas trop tarder à partir. On a des trucs à faire quand même. Golasgil devrait arriver le 1er."
- "Si nous ne sommes pas interrompus, nous devrions avoir trois jours de route, je pense. Nous avions mis deux jours pour rejoindre le pont du Brandevin de Bree et toi, Selenia, tu as mis une journée pour rejoindre le pont de Souche. Avec le chariot, il faudra, peut-être quatre jours si on prend notre temps" précise Tirash.
- "Oui mais on a d'autres trucs à faire. Il faut que l'on aille voir les cartes." indique Selenia.
- "Ah oui..."
- "Je peux partir en avance mais je ne sais pas si vous allez avoir besoin de moi pour le transport de Fana. Je peux aller directement à Fornost Erain." indique Daëgon.
- "Disons que pour notre propre sécurité..." réfléchit Fànaviryan.
- "Après il s'agit d'un voyage dans la Comté..."
- "De toute façon, ça ne sert à rien de se précipiter maintenant parce que si, à l'occasion de la réunion avec Golasgil, on se rend compte que l'on a d'autres besoins, il faudra y retourner." conseille Tirash.
- "Il faudra que l'on essaye d'attraper une petite avance parce qu'on risque d'avoir des frais à engager si on veut constituer une caravane digne de ce nom." estime Fànaviryan.
- "Oui bien sûr." confirme Tirash.
- "Sans compter que pour la carte, ce n'est pas parce que Daëgon est le filleul de ce monsieur qu'il va lui donner une carte complète à l'œil." indique Fànaviryan.
- "On peut se dire que l'on part le 23 pour que l'on puisse avoir un peu plus de repos pour moi et Fànaviryan." propose Tirash.

Le 21 de Lothron de l'an 1640

La compagnie va rester, une partie de la journée au chaud avec des vents violents qui s'abattent sur la Comté.

Fànaviryan profite de cette journée pour faire de jolies nattes à Tirash.

Le 22 de Lothron de l'an 1640

Le vent continue de souffler avec force sur la Comté. La compagnie poursuit son repos dans le village de Souche. Le départ est prévu pour le lendemain, le 23 de Lothron.

Le 23 de Lothron de l'an 1640

Au moment du lever, les quatre compagnons constatent que le vent s'est apaisé mais la pluie a pris la relève et tombe avec abondance sur Souche. Sans bâche pour protéger le chariot, la compagnie hésite à prendre la route. Après concertation, les quatre compagnons décident de rester une journée de plus à Souche. La famille Sanglebouc est ravie de cette décision et leur propose un gros repas avec, évidemment, une bonne dose de frites.

Fànaviryan continue de faire le tour du village avec le cheval. Elle tente même de discuter avec lui en Sindarin. L'animal ne semble pas saisir les propos de l'elfe et continue sa promenade. Les quelques villageois semblent un peu surpris de voir Fànaviryan parler en langue elfique avec le cheval, elle nomme le cheval Barägouin.

Tirash va, pour une dernière fois, voir Milon et lui rappelle les recommandations par rapport à la forêt et s'il ne se sent pas bien, il doit en parler à ses parents.

Le 24 de Lothron de l'an 1640

Avant de partir, Selenia va saluer ses compagnons des champs, les cousins de Fortimbras sont contents du coup de main de la dunéenne et la remercient chaleureusement. Elle va ensuite remercier Fortimbras et Mina pour leur accueil à Souche. Elle va partir avec un grand sac de légumes mais également plusieurs graines.

Les quatre compagnons harnachent les deux chevaux, le cheval de selle de la ferme des Pied-Bruyère et Barägouin, le cheval de trait acheté à Fortimbras. Fànaviryan se remet en tenue de voyage et prend place dans le chariot avec un arc à la main, prête à défendre ses camarades en cas de problème en compagnie de Selenia. Tirash et Daëgon dirigent les deux chevaux par les longes.

Le clan Sanglebouc est quasiment au complet lorsque les quatre compagnons quittent le village. Fortimbras vient remettre à Tirash deux sacs de pommes de terre, la Potelée de Blanc Sillon et la Rousse de Souche. Milon vient également faire un bisou aux quatre compagnons en restant un peu plus longuement avec Tirash sans, toutefois, dire un mot puis Tirash, avant de partir lui lance :
- "Je reviendrais te voir bonhomme..."

Une petite pluie fine va s'abattre tout au long du voyage qui va amener la troupe de la route jusqu'au pont des Arbalètes. En milieu de journée, au moment du repas, une légère accalmie permet de profiter d'un repas au croisement de la Grande Route de l'Est et de la route du sud.

Lorsqu'ils arrivent au pont des arbalètes, ils sont accueillis par Equila Plume qui est ravi de revoir la Compagnie de l'Aurore Ecarlate et en particulier Fànaviryan qui intrigue toujours autant les Hobbits de la garde du pont. Les compagnons vont être accueillis dans la salle des gardes.

Après un repas composé de lapins récupérés en fin de journée par les collets d'Edmond, les quatre gardes sont présents à la soirée en alternance pour être présents sur le pont.

Au cours de la soirée, l'Elfe va demander aux gardes s'ils ont eu, de nouveau, des passages suspects sur le pont suite à un fait évoqué par les gardes de quatre hommes ayant forcés, de nuit, le passage du pont. Isildor confirme que plusieurs cavaliers ont, de nouveau, forcé le passage de nuit ces jours-ci. Le sergent est en alerte sur ces évènements car ils n'arrivent pas à interpeler les voyageurs. Il envisage de renforcer les gardes de nuit mais il n'a pas, actuellement suffisamment de Hobbits pour le faire. Tirash demande alors :
- "Mais, est-ce que vous ne pourriez pas, juste, tendre une corde au milieu du pont ou quelque chose comme ça. Ça pourrait réfréner les ardeurs de ceux qui veulent traverser un peu trop vite."
- Isildor réfléchit aux propos de l'homme du sud puis : "Oh ben ouais, tiens !!" et sourit, content de la proposition de Tirash, "c'est une bonne idée, ça ! On va même en mettre deux, une de chaque côté. Ça va en emmerder quelques-uns !!! Par contre, il va falloir que je dise ça à mes hommes aussi." dit-il en se tournant vers Equila déjà bien éméché le regard toujours tourné vers l'Elfe et il lui dit : "il faudra que tu fasses attention à la corde !!"

Isildor content de cette trouvaille, va passer du temps avec Tirash parlant avec lui de la vie dans la Comté, sur le pont des Arbalètes. Il va également indiquer aux quatre compagnons qu'il a conservé le rouleau à destination de Golasgil mais, pour l'instant, il n'est pas passé au pont.

Fànaviryan va rester calme pendant la soirée et tous les Hobbits vont se relayer pour être au chevet de l'elfe, lui apportant de la nourriture, de la boisson, plusieurs bières et tout ce qu'elle désire. Ils vont lui préparer un bon lit en rassemblant trois paillasses des cellules en apportant tout le soin nécessaire pour y apporter un certain confort.

Lorsque les esprits comme à être bien enivrés, Selenia accompagnée de Fànaviryan et Daëgon se lancent dans des chansons joyeuses. Le ton juste des trois chanteurs et surtout de Selenia poussent les Hobbits à les accompagner offrant à la soirée une tournure bien joyeuse. La voix mélodieuse de Selenia pousse à la gaité. Toutefois, une voix semble aller plus loin dans cette harmonie et après quelques minutes, tout le monde se tourne vers Fànaviryan qui, allongée sur sa longue et douce paillasse, offre une douce et mélodieuse voix elfique qui charment les gardes hobbits. Les trois Hobbits présents sont assis, un boc de bière dans une maison et la tête posée sur l'autre main regardant le chant de l'elfe.

En fin de soirée, Selenia va prendre le temps de lire les présages dans la nature. Les esprits semblent être présents et elle ressent une chaleur apaisante sur son visage, des petites caresses qui lui parcourent les joues, une sensation agréable puis elle sent son corps frémir mais sans aucun danger, un élément plutôt agréable. Ces bonnes visions rassurent la dunéenne qui part se coucher apaisée dans le bâtiment de garnison du pont des Arbalètes.

Le 25 de Lothron de l'an 1640

Au matin, Isildor lance l'appel de ses Hobbits ce qui réveillent les quatre voyageurs plongés dans un profond sommeil. Avant de repartir vers Bree, ils vont pouvoir profiter, pour une dernière fois, d'un repas hobbit largement garni de victuailles, de restes de la veille mais également de tourtes préparées le matin même par les villageois d'Arbalète.

En traversant le pont, Selenia constate un peu plus de mouvement au camp des Queues de Loutre. Fànaviryan est motivée pour aller leur rendre visite mais ses trois compagnons estiment qu'ils risquent de perdre trop de temps en faisant un détour jusqu'au camp. L'elfe se plie à la majorité et la compagnie reprend la route vers Bree mais indique avant de partir du pont :
- "C'est dommage, Selenia, Nikolas était un grand et beau gaillard. Il t'aurait fait un très bon mari..."
- "Tu veux me marier ??" lui répond Selenia.
- "Je crois que Selenia est sourde à tous ces appels-là..."
- "Mais tu peux te marier si tu veux" lui répond la Dunéenne.
- "Oh non, non mais toi, tu étais parfaite ! passez des moutons à la barque !!"

Pendant une grande partie de la journée, les voyageurs vont longer la Vieille Forêt sur leur droite et le grand plateau de la Nan Tùrath qui monte jusqu'à Fornost Erain. Après la pluie fine du matin, le soleil vient transpercer les nuages et l'après-midi va être beaucoup plus chaleureux avec de beaux rayons du soleil qui viennent réchauffer le visage et sécher les vêtements.

Le soir venu, la route a quitté au sud la Vieille Forêt et les collines des Hauts de Galgals se dessinent dans le paysage. Fànaviryan propose, pour le lendemain, d'être vigilants au tertre découvert lors du voyage aller. Un feu va permettre aux voyageurs de se réchauffer et de cuire les morceaux de viandes transmis par les Sanglebouc avant le voyage.

Selenia va aller s'isoler dans la nature avant de se coucher mais la présence des Hauts des Galgals et de la Vieille Forêt perturbent la Dunéenne qui n'arrivent pas à entrer en lien avec les esprits de la nature.

La nuit va être très calme. Les quatre compagnons vont être vigilants et faire des tours de garde pour prévenir tout danger.

Le 26 de Lothron de l'an 1640

La journée va alterner des périodes de pluies, des éclaircies, de nouveau de la pluie, des grêlons, de nouveau du soleil. La route va être très calme, aucun voyageur ne va être croisé.

Fànaviryan va proposer, pendant la journée, d'apprendre à diriger l'attelage, de mieux appréhender la conduite des chevaux. Daëgon, Selenia et Tirash vont ainsi alterner un temps sur l'avant du chariot avec l'Elfe à diriger le chariot et mieux maitriser la réaction des chevaux.

En fin d'après-midi, la compagnie arrive dans la Pays de Bree, les champs cultivés montrent les premiers signes de leur arrivée dans un territoire civilisé. La colline de Bree va rapidement se révéler dans le paysage. Il faudra attendre encore quelques heures avant d'arriver à proximité du village de Bree.

La compagnie va quitter la route et se diriger vers la ferme des Pied-Bruyère. En arrivant aux abords de la ferme, ils interpellent les ouvriers agricoles. L'un d'eux quitte le champ et vient sur la route et salue les quatre compagnons qui reconnaissent aussitôt Tod qui s'exclame avec un grand sourire :
- "Oh !! Bien le bonjour la compagnie !!"
- "Bonjour Tod" répondent Tirash et Selenia
- "Salut Tod" lui répond Daëgon.
- "Salut" lui répond enfin Fànaviryan.
- "Alors, comment allez-vous ?"
- "Hé bien, ça va plutôt bien. On a eu quelques petites aventures mais on est de retour à Bree, bien content d'être de retour. Et par chez vous quoi de neuf ?" lui répond Tirash.
- "Ecoutez, pas grand-chose. On a repris avec Bran le travail, c'est bien. Il s'est bien remis de cette épreuve et je tenais à vous remercier et je ne vous remercierai jamais assez pour ce que vous avez fait de nous avoir sauver la vie. Vraiment, c'est bien ce que vous avez fait. Il est parti dans des champs un peu plus loin. Je lui dirai que vous êtes revenu, il passera vous voir."
- "On va rester dans le coin de toute façon" lui répond Daëgon.
- "D'accord. Vous avez peut-être besoin de quelque chose ?" demande Tod.
- "Éventuellement d'un droit où passer la nuit parce que l'on doit passer à Bree demain mais on ne sait pas encore exactement où l'on va s'installer." lui répond Tirash.
- "Ah ! Ecoutez, je peux voir avec ma femme, on pourrait vous trouver un coin pour vous installer si vous voulez."
- "Hé bien, c'est très bien !" répond Selenia.
- "C'est gentil" répond Daëgon.
- "Par contre votre chariot, on ne va pas pouvoir l'amener jusqu'à la maison. J'habite sur les hauteurs de Bree."
- "Il faudrait donc que l'on le laisse par ici" répond Daëgon.
- "Après, on voulait passer voir Rory avant." indique Tirash.
- "On va passer voir les Pied-Bruyère et on passera chez vous éventuellement après" précise Daëgon.
- "D'accord. Je crois qu'il ne doit pas être chez lui. Si vous voulez, je vais aller le chercher, il doit être dans un des champs. Je l'ai vu passer tout à l'heure. Allez à la ferme, je vais lui dire que vous êtes arrivés." propose Tod.
- "Ah merci !" répond Daëgon.
- "C'est gentil" précise Tirash.

Il se met alors en route en réalisant un grand salut. Les quatre compagnons finissent leur chemin jusqu'à la ferme où ils sont accueillis par les grands-parents de Rory : Effie et Mat. Lorsque Fànaviryan sort du chariot, Effie remarque aussitôt la marche boitillante de l'elfe et lui demande de venir dans les quartiers des soins. Elle enlève les bandages, lave la jambe de l'elfe avec une grande délicatesse et va être rassurante en indiquant que la blessure est en bonne voie de guérison et va appliquer un baume et appliquer un nouveau bandage.

Pendant ce temps, Mat vient faire une accolade à Selenia, Daëgon et Tirash. La dunéenne demande alors à Mat :
- "Peut-on laisser notre chariot dans la ferme jusqu'au lendemain ?"
- "Bien sûr !! Il n'y a pas de soucis, ma chère Selenia."
- "Ah très bien, parfait !"
- "Après, ce n'est pas moi qui vais gérer ça."

Tirash pendant ce temps commence à détacher les deux chevaux pour qu'ils puissent se reposer un peu de cette dure journée de voyage. Puis il prend les deux bêtes et les dirigent dans l'écurie où il va prendre le temps de les bouchonner et les installer dans un box.

Rory va arriver quelques minutes plus tard. Il va saluer, dans un premier temps Daëgon et Selenia puis va, dans un premier temps, passer au quartier des soins pour connaître l'état de santé de Fànaviryan. Effie se veut rassurante sur l'état de santé de l'Elfe. Rassuré, Rory quitte sa grand-mère pour rejoindre Tirash aux écuries puis va lui proposer de venir prendre une collation dans le grand salon de la ferme. L'homme du sud lui répond : "j'arrive tout de suite..."
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1894
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac

Re: [AU] Partie du 24 février 2021 - N°27 - 17 de Lothron

Messagepar Rico the Hobbit » Ven 12 Mar 2021 18:01

La carte des aventures :
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1894
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac

Re: [AU] Partie du 24 février 2021 - N°27 - 17 de Lothron

Messagepar Rico the Hobbit » Ven 12 Mar 2021 18:06

Les PNJ :
Image Image
Image Image
Image Image
Image Image
Image Image
Image Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1894
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac

Re: [AU] Partie du 24 février 2021 - N°27 - 17 de Lothron

Messagepar Rico the Hobbit » Ven 12 Mar 2021 18:12

Image

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Rico the Hobbit
Gérant du forum
 
Messages: 1894
Inscription: Mar 18 Nov 2003 00:33
Localisation: Cul-de-sac


Retourner vers Terres du Milieu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

cron